Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

LChateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus !Les couleurs explosent au printempsAvant de déguster, la visite des vignes sLes terrasses de Cassis regardent la merLa montagne Sainte Victoire en étéLa fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vinsLa visite de cave reste incontournableLes domaines possèdent des trésors cavesLe charme des villages Méditerranéens

Clairette du Languedoc

| 0 Commentaires

AOC en 1948 – 11 communes : Adissan, Aspiran, Le Bosc, Cabrières, Ceyras, Fontès, Lieur-Cabrières, Nizas, Paulhan, Péret, Saint André de Sangonis.
Il y a environ100 ha en exploitation, essentiellement au sud du lac du Salagou.
Le rendement est 45 hl/ha, la production est 100% blanc.

Le sol :
Terrasses villafranchiennes de galets de quartz, de silex et de calcaire mélangé d’argile, de sable et de schiste. A proximité du fleuve Hérault, non loin de la mer.

Le climat :
Le climat est purement Méditerranéen, les Cévennes parfois proche adoucissent les excès de chaleur.

Le cépage
Clairette blanche à 100 %

Les vinifications :
Les vendanges sont faites à la main avec égrappage total, sans foulage. Avant pressurage il y a une légère macération sur lie puis la fermentation à basse température (moins de 20°) avec parfois élevage en barrique neuve.

Pour la Clairette sèche, les vendanges ont lieux en début septembre.
Pour la Clairette moelleuse, les vendanges se déroulent mi-octobre sur des raisins passerillés, les vins ont 30 à 40 grammes de sucre résiduel.

De couleur paille, le nez évoque les fleurs blanches et les agrumes. Joli volume en bouche, faible degré d’alcool et assez long en bouche.

Laisser un commentaire