Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

LChateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus !Les couleurs explosent au printempsAvant de déguster, la visite des vignes sLes terrasses de Cassis regardent la merLa montagne Sainte Victoire en étéLa fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vinsLa visite de cave reste incontournableLes domaines possèdent des trésors cavesLe charme des villages Méditerranéens

Le Carignan

| 0 Commentaires

On le trouve partout en Méditerranée où longtemps il a été l’un des cépages les plus plantés de France avec l’Aramon : AOC Fitou, Côtes du Rhône, Coteaux d’Aix en Provence, Languedoc, Corbières, Côtes du Roussillon, Côtes de Provence, Coteaux Varois, les Baux de Provence, Minervois…

Synonyme : Carignane, Monestel,  Catalan dans l’Aude, Plant d’Espagne, Mataro,  Bois dur, Crinana en Espagne. C’est un cépage originaire de la région Aragonaise.

De plus en plus, le Carignan ne représente que 30% des assemblages (Languedoc par exemple), parfois même il est proscrit (Pic Saint Loup). Le cru Fitou continue à en conserver une forte proportion et donne un vin typé et de caractère.

Cépage de 3ème époque tardive.
Son débourrement est tardif. C’est un cépage productif, très vigoureux, sont port est érigé d’où la conduite en gobelet. Il résiste assez bien au vent ce qui explique sa présence dans les P.O. et dans l’Aude où la Tramontane fait des ravages.
Les grappes du Carignan sont grosses, cylindro-coniques et très compactes, placées très bas sur la souche.
Les baies sont rondes, de taille moyenne. La couleur est noir bleuté (il existe des variétés en blanc et en gris), la peau est coriace et astringente.
Très sensible à l’oïdium, il l’est un peu moins au mildiou, à l’anthracnose, aux cicadelles et aux vers de la grappe. Il résiste assez bien à la pourriture grise. Il résiste bien à la sécheresse et s’adapte à tous types de terrains.
A gros rendements, le Carignan donne des vins sans caractères, acide aux tannins astringents (en taille longue sur sol fertile il dépasse facilement les 150hl/ha).
En coteaux et taillé court, ses vins sont bien puissants, chaleureux, tanniques avec un peu d’amertume.
Ses vins sont pratiquement noirs, rustiques et alcooliques avec beaucoup de corps. Les arômes de fruits rouges, d’épices, de café évoluent sur le grillé, le pruneau, le cuir et la garrigue.

Laisser un commentaire