Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

LChateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus !Les couleurs explosent au printempsAvant de déguster, la visite des vignes sLes terrasses de Cassis regardent la merLa montagne Sainte Victoire en étéLa fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vinsLa visite de cave reste incontournableLes domaines possèdent des trésors cavesLe charme des villages Méditerranéens

Le Piquepoul

| 1 Commentaire

Vieux cépage Languedocien, est connu depuis fort longtemps en Méditerranée.

Synonyme : Picpoul, Picapoll, Avillo en Catalogne, Picpouille.
On le trouve dans presque toutes les appellations du sud : Chateauneuf du Pape, Lirac, Luberon, Palette, Languedoc, Lavilledieu, Tavel, Côtes du Rhône, Ventoux, cépage unique du Piquepoul de Pinet (seule la variété blanche est admise).

Cépage de 3ème époque (maturité est de 30 jours après le Chasselas). C’est un cépage au débourrement tardif.

Les feuilles sont orbiculaires à cinq lobes avec un sinus pétiolaire en lyre et faiblement ouvert, des dents étroites, le limbe est aranéeux en dessous.

Il a un port fort et érigé, bien étalé qui autorise le gobelet.  Vigoureux, la taille courte est essentielle pour obtenir de bons résultats. Mais pour lutter contre les cryptogames il convient de le palisser. Il vient bien dans les terres pauvres et sablonneuses. Il aime les climats chauds et secs, par contre, l’humidité de fin d’été et la proximité de la mer aident sa maturation. Cependant il devient coulard pendant la floraion. Ses feuilles jaunissent en automne.

Le Piquepoul est sensible à l’oïdium, à la pourriture grise et à l’érinose (surtout dans des sols profonds). Sa production est moyenne en terrain pauvre, mais dans des sols riches il peut devenir bon producteur.

Ses grappes sont de taille moyenne, compactes (mais ramifiées) et cylindro-coniques. Les raisins sont ovoïdes, de taille moyenne, de couleur blanches (le plus abondant), grises ou noires et se détachent facilement. La peau est peau mince et résistante, la chair juteuse.

Son vin est faiblement coloré, assez alcoolique et vif avec un bouquet assez fin et élégant quoique simple : 
parfums floraux et de fruits, fruits secs et agrumes. Sur le Piquepoul de Pinet, des notes iodées sont perceptibles.

Un Commentaire

  1. Pingback : Le Piquepoul - Chemins Vignerons | Oenodidacte ...

Laisser un commentaire