Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

LChateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus !Les couleurs explosent au printempsAvant de déguster, la visite des vignes sLes terrasses de Cassis regardent la merLa montagne Sainte Victoire en étéLa fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vinsLa visite de cave reste incontournableLes domaines possèdent des trésors cavesLe charme des villages Méditerranéens

Domaine de Cristia – AOC Châteauneuf du Pape

www.cristia.com   –   contact@cristia.com

Propriété de la famille Grangeon depuis plusieurs générations, le Domaine de Cristia se situe à Courthézon, à l’est de Châteauneuf du Pape. Il s’étend sur 21 ha entre les AOC Châteauneuf du Pape , CdR villages, CdR et vins de pays.
En 1963, Alain replante Syrah et Mourvèdre, en créant l’identité Cristia, basée sur la connaissance et le respect des sols.
En 1999, Baptiste, Dominique et Florent ont rejoint leur père. Leurs priorités ont été d’orienter leur travail vers la sélection parcellaire optimale de manière à produire des vins de garde de grande qualité et à développer les efforts de commercialisation.
Châteauneuf du Pape : 11ha en rouge et 1 ha en blanc.
CdR villages : 1 ha.
CdR : 4 ha.
Vin de Pays : 4 ha.

Culture et Terroir.
Les sols sont composé à 90% de conglomérat argilo-sableux à l’est de l’appellation au lieu dit Cristia. Les parcelles de Châteauneuf du Pape bénéficient d’une exposition nord-est qui confère aux vignes de la fraîcheur et permet de réaliser des vins aux tanins souples et élégants.
Une seule parcelle située sur les hauteurs en lieu dit La Roquette est recouverte de galets roulés et profite d’un ensoleillement permanent. La chaleur absorbée le jour est restituée la nuit ce qui permet le maintient d’une température plus constante, donc des maturités phénoliques et alcooliques optimales. Cette combinaison de terroirs différents est idéale pour l’obtention de Châteauneuf du Pape alliant finesse, densité, richesse et élégance, ainsi qu’un grand potentiel de garde.

Les cépages.
Les rouges : les principaux sont le Grenache noir prédomine à 85%, toutes appellations confondues. Parfaitement adapté aux conditions climatologiques, il est à l’origine des arômes de fruits à noyau, kirsh, cassis et cachou. La Syrah (environ 10%) apporte les notes de framboise, cassis, violette et poivron. Le Mourvèdre (environ 5%) produit des notes de gibier, poivre, truffe et garrigue.
Les blancs : l’assemblage du Grenache blanc pour sa puissance, de la Clairette pour le fruit, de la Roussanne pour le gras et du Bourboulenc pour la fraîcheur offre des Châteauneuf du Pape équilibrés et séduisants.

Le travail de la vigne.
Il se fait le plus naturellement possible, en accord avec les critères de l’agriculture biologique, dont nous venons de recevoir la certification pour la vendange 2008. Aucun engrais chimique ni désherbant ou pesticide n’est utilisé pour les traitements des sols ou des vignes.
Le labour ou l’enherbement sont pratiqués, selon les parcelles et les rendements souhaités.
Les vignes sont traitées avec du sulfate de cuivre (bouillie bordelaise) et avec du souffre, associé périodiquement à des tisanes d’orties (4 à 5 fois l’an). L’amendement est fait à partir de fumier de mouton uniquement. Les travaux dans les vignes se résument en taille en hiver, ébourgeonnage au printemps, vendange en vert en juillet et effeuillage en août.

La vinification des rouges.

Le raisin est d’abord trié à la parcelle puis éraflé avant l’encuvage. Les cuvaisons durent 3 semaines sans utilisation de levures sélectionnées. Les macérations ont lieu dans des cuves en béton, au cours desquels les températures sont maintenues assez bas pour obtenir des vins plus aromatiques. Nous ne pratiquons pas l’extraction massive et favorisons la libre expression de la matière.
Les jus de goutte et de presse peuvent être ou non assemblés en fonction des millésimes.
L’élevage se fait en cuves et en barriques pour les Châteauneuf du Pape pendant 18 mois.
8 à 12 mois pour les CdR et CdR Villages, uniquement en cuves béton.

La vinification en blanc.

Triés puis pressés très rapidement, les vins blancs fermentent pour partie en barrique, pour partie en cuve d’acier inoxydable pendant 8 mois.

Nous cherchons avant tout à produire les vins que nous aimons, où priment la finesse et l’élégance.

Châteauneuf du Pape.

80 % Grenache noir, 15% Syrah et 5% Mourvèdre. Le terroir est de marnes sableuses, d’argiles et de cailloux roulés. Vignes de 50 ans. Elevage en cuve béton pour le Grenache, en barrique pendant 18 mois pour la Syrah et le Mourvèdre.

Dégustation : belle robe rouge rubis. Des parfums de cannelle et de vanille qui se marient à des nuances de fruits rouges. L’attaque en bouche est ronde, les tannins sont veloutés. On retrouve les mêmes arômes qu’au nez, avec une belle persistance en fin de bouche, sur des notes de réglisse et de tabac blonds. 15% d’alcool.
Châteauneuf du Pape vieilles vignes.
100 % Grenache noir. Le terroir est argilo-sableux du lieu dit Cristia.
Vignes de 80 à plus de 100 ans.
Elevage en barrique de 2 et 3 vins pendant 18 mois.
Dégustation : robe pourpre profond, le bouquet évoque la mûre, la réglisse et le moka.
La bouche, explosive, est sur des notes de cerises noire er de crème de cassis. 15% d’alcool.

Commentaires Clos.