Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

L Chateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus ! Les couleurs explosent au printemps Avant de déguster, la visite des vignes s Les terrasses de Cassis regardent la mer La montagne Sainte Victoire en été La fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vins La visite de cave reste incontournable Les domaines possèdent des trésors caves Le charme des villages Méditerranéens

L’ Aubun

Cépage originaire du Vaucluse, il est en très forte régression.
Synonymes : Moutardier noir de Roquemaure, Carignan de Bedoin, Murescola en Corse, Quenoise, Counoise (il a été souvent confondu avec la vraie Counoise), Gueyne, Grosse Rogettas en Savoie.

Différence entre Counoise et Aubun :

  • une forte densité de poils se trouve à l’extrémité du jeune rameau de l’Aubun.
  • Les entrenoeuds des  rameaux ont des raies rouges.
  • les feuilles n’ont pas la même forme : la Counoise n’a jamais de dents dans son sinus pétiolaire.

L’Aubin vert  de Lorraine est un cépage différent de l’Aubun.
Cépage de troisième époque: 3 semaines après le Chasselas.

Les feuilles ont 5 à 7 lobes avec un sinus pétiolaire, des dents ogivales larges, un limbe pubescent.
Ses grappes sont assez grandes, cylindrique et compacte. Les raisins sont de taille moyenne. Les baies sont de forme arrondie ou ovoïde, charnues et peu juteuses, elles ont une pellicule épaisse.
C’est un cépage vigoureux sensible au millerandage, tend à être coulard. Il résiste bien au botrytis, à l’oïdium, au mildiou, et aux gelées d’hiver.
Ses vins sont rouges légèrement colorés aux tanins rustiques, assez alcooleux de moyenne variable.

Commentaires Clos.

Email
Print