Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

LChateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus !Les couleurs explosent au printempsAvant de déguster, la visite des vignes sLes terrasses de Cassis regardent la merLa montagne Sainte Victoire en étéLa fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vinsLa visite de cave reste incontournableLes domaines possèdent des trésors cavesLe charme des villages Méditerranéens

Corconne et sa « Gravette »

Corconne est un joli village médiéval dans le Gard, à 2 pas de Montpellier et Installé en plein sud sous les falaises au pied du Mont Coutach.

Dans un canyon naturel des premiers contreforts des Cévennes, la géologie à Corconne donne de nombreux spectacles comme le Pont du Hasard (arche naturelle qui relie en fin de gorge les deux falaises surplombant le village, rochers en tuyaux d’orgues).

L’érosion a travaillé pour sculpter le calcaire et façonner des formes parfois fantastiques. L’ancien château en ruine, d’origine médiévale domine le village ; de vieux lavoirs, le moulin à huile du 17ème  siècle, les  passages caladés, les ruelles constituent tout le charme de ce bourg des garrigues.
En pleine zone viticole, outre l’élevage ovin aujourd’hui disparu, les cultures traditionnelles ont persisté. La tradition oléicole est ancienne ici : il y avait déjà deux moulins à huile au 17ème ! Les terres à l’est du village sont parsemées d’oliviers  et de vignes. Les oliveraies (3500 arbres) plantées en « picholine » produisent l’huile d’olive de Nîmes AOC.

Le village vit au rythme des travaux agricoles, sous l’influence énergique de la « coopé ». Mais de plus en plus la ville étend son murmure, et les citadins de la plaine maintenant recherchent un havre dans les recoins secrets de la falaise.
Sur la place de la mairie, tous les dimanches matin, vous trouverez le marché.
Les amateurs de vins perturbent le calme bucolique de Corconne, et 3 fois par an la fête anime ses ruelles.
A la mi-mai (le 3ème samedi du mois de mai), Corconne fait son pèlerinage qui remonte à l’épidémie de choléra de 1846. Tout le Languedoc fut ravagé à l’exception de Corconne. En remerciement à la vierge, les villageois ont consacré une chapelle dans les ruines du château, qui devînt l’objet du déplacement.
A la mi-septembre, la foulée des vendanges a lieu pendant la récolte des raisins : coureurs et vendangeurs (qui pressent à l’ancienne), et visiteurs sont de la fête cette journée.
En décembre tous les 2eme dimanche : c’est la Fête de l’Olive.

Le vin à Corconne : 2 caves particulières et une coopérative exemplaire.

Le Domaine Beau Thorey mené par Christophe Beau et le Domaine Zelige Caravent dirigé par Marie et Luc MICHEL.

La star du village : c’est son vignoble avec un terroir particulier et sa coopérative : « La Gravette » (la plaine viticole qui s’étend en bas du village) : www.la-gravette.com C’est un terroir caractérisé par un sol profond fait d’alluvions caillouteuses et d’un complexe argilo-calcaire. Cette nature de sol est favorable à la viticulture de qualité. Ce terroir a été intégré dans l’appellation Cru du Pic Saint Loup.

La Coopérative « la Gravette » a été créée en 1939. 100 viticulteurs environ exploitent 500 ha. Les vins produits sont les AOC Pic Saint Loup et Languedoc. L’accueil des visiteurs fait l’objet d’un défi permanent : locaux, disponibilité, services, horaires sont adaptés pour valoriser les beaux vins qui y sont produits.
Cette cave parvient à intégrer et maîtriser les technologies modernes tout en conservant la tradition, le savoir faire dans le respect de l’environnement.
Lors des vendanges, Syrah, Grenache et Mourvèdre sont sélectionnés pour les AOC (autres cépages : Merlot, Cabernet Sauvignon, Carignan, Cinsault) en rouge.
Marsanne, Roussanne, Grenache blanc et Sauvignon pour les blancs sont sélectionnés à la cave selon des critères  sévères : cépage, terroir d’origine, degré potentiel, rendements…

Commentaires Clos.