Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

L Chateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus ! Les couleurs explosent au printemps Avant de déguster, la visite des vignes s Les terrasses de Cassis regardent la mer La montagne Sainte Victoire en été La fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vins La visite de cave reste incontournable Les domaines possèdent des trésors caves Le charme des villages Méditerranéens

Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages

Châteauneuf du Pape est aussi un terroir à blanc, la diversité de ses terroirs, le socle souvent calcaire et la profondeur des sols souvent riches en argiles favorisent des équilibres frais malgré une puissance due au soleil !

7chato9 300x178 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages
Horizontale de châteauneuf du Pape blanc 2009

Résultat : Rendements faibles 30% inférieur à la normale. Un millésime de vignerons qui doivent fixer la date de récolte en fonction des maturités phénoliques. Ils ont dû faire preuve de patience et d’adaptation. 2009 est un millésime de concentration. Les cépages du « nord » (Syrah, Roussanne) ont souffert, par contre les tardifs comme les Mourvèdre, Bourboulenc et Clairette ont donné un produit remarquable. Année Grenache.

chato9blc fromage 300x230 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages

Dégustation réalisée à l’aveugle le 11 mars 2012 – présentation dans l’ordre de découverte.

caillou 288x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages
Le Clos du Caillou – les Safres

Clos du Caillou cuvée les Safres– vigneronne : Sylvie Vacheron  – cépages : 60% Roussanne, 20 % Grenache blanc,  20% Clairette – sur les terroirs de Pignan et Bédines – élevage 9 mois principalement barrique – pas de malo. Alcool : 14,5%.Or pâle, brillant. Nez assez boisé d’emblée, des notes fraîches arrivent ensuite de sauge, avec du floral, d’amande. La bouche est plutôt ample, du gras, un peu marquée par l’élevage, des arômes presque exubérants de fruit jaune, d’amande heureusement pondérés par une fraîcheur épicée. Finale crémeuse, belle longueur.

solitude 268x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages
Domaine de la Solitude

Domaine La Solitude vigneron :Florent Lançon – cépages : Grenache blanc :30% – Clairette : 30% – Roussanne : 25% – Bourboulenc : 15% – pas de malo – élevage 8 mois sur lies et bâtonnage en cuve, Roussanne en barrique neuve. Alcool : 13,5%. Or pâle, très brillant. Le nez présente une forte minéralité, des feuilles froissées, notes d’agrumes, de noyau de pêche, un peu fruit jaune. L’attaque est assez fluide avec cependant une belle texture moelleuse. Les arômes minéraux et d’agrume se mêlent aux goûts miellés, pour évoluer sur l’anis, la frangipane et des notes de fruits jaunes. Structure puissante mais juteuse, bel équilibre en finesse. Boisé discret.

montpertuis 288x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages
Domaine de Monpertuis

Domaine de Montpertuis vigneron : Paul Jeune – cépages : Clairette : 30%, Clairette rose : 20%, Grenache blanc : 20%, Bourboulenc : 20%,  Roussanne : 10%,  du lieu dit Mont Pertuis  –  Vinification et maturation de 4 mois en cuve. Alcool : 13,5%. Or pâle, brillant. Nez franchement miellé, fleur d’amandier, poire, noyau de pêche.  Attaque fluide avec des arômes de bonbon au miel immédiat suivis de notes fraîches vertes très agréables et de lilas. Le vin montre un très beau grain minéral type toucher de calcaire qui s’associe parfaitement au gras, notes arachides et florales ensuite. Finale fraîche sur des notes de verveine un peu pointues. Très long.

chato9blc fromage3 264x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages

Domaine Raymond Usséglio – vigneron : Raymond Usséglio – cépages :  Grenache blanc : 40%, Clairette : 20%, Roussanne : 20% – Bourboulenc : 20% – malo bloquée, élevé en futs pour 10%, pour 90% en cuve, pendant 6 mois sur lies. Alcool : 14,5%. Or pâle, brillant. Nez assez boisé avec immédiatement des notes exotiques de banane séchée, d’ananas confit et des notes florales comme la jacinthe. L’attaque est ronde mais montre cependant une belle acidité et la présence d’une sensation saline plutôt excitante. Les arômes presque too much de fruits jaunes soulignés par des notes boisées actuellement sur le devant ne l’avantagent pas. Assez chaud. Finale assez fraîche et remontante sur des notes torréfiées.

durieu 264x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages

Domaine Durieu – vigneron :Vincent Durieu -Cépages : 70% : roussanne, 10% : Grenache blanc, 10% : bourboulenc, 10% : clairette – élevage 6 mois – en cuve inox – pas de malo – terroir de Cabrières récolté tardivement après les rouges. Alcool : 13,5%. Or à reflet un peu vert, très brillant. Nez très minéral, des notes de végétal froissé, de lait d’amande, de fraîcheur verte. Attaque ronde mais le vin donne rapidement une sensation plus longiligne de fluidité minérale. Evolution sur les arômes de fruits secs (amande, noisette),  floraux, de pomme verte pour aboutir sur des notes miellées en finale. Belle fraîcheur, style sobre et intense.

boursan 258x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages
Domaine Bois de Boursan

Domaine de Bois de Boursan –vigneron :Jean Paul Versino – cépages : Grenache blanc : 35% – Clairette : 35% – Roussanne : 15% – Bourboulenc : 15%. Malo bloquée élevé en futs pour 20%, pour 80% en cuve, pendant 6 mois. Alcool : 14%. Or pâle plutôt ambré. Nez beurré un peu lactique suivi de senteurs de fleurs jaunes. La bouche montre une attaque plaisante assez charnue avec des notes immédiates de noyau de pêche, de beurre rance, d’épices douces. Les arômes de fruits tropicaux s’élèvent en milieu de bouche, avec parallèlement une sensation un peu chaude, finale sur la pomme verte un peu amère. Sensation saline.

 

Domaine La Barroche – vigneron : Julien Barrot – cuvée non commercialisée – cépages : Clairette : 70%, et 30% Grenache blanc, Bourboulenc et Roussanne, terroir : Pialon ou Pied Long, élevage en cuve. Belle robe or pâle, brillante. Nez très aérien avec un beau fruit blanc pêche et litchi, menthol, fleur d’amandier, glycine et cire. Bouche assez suave sans excès de gras, poire confite, pomme, amande amère, massepain. Milieu de bouche plus onctueux avec un grain minéral perceptible, touche de fruit exotique puis alcool de poire, finale remontante, équilibre remarquable, belle longueur.

 

Pour résumer : 2009 est un millésime de puissance, mais les vignerons savent aussi tirer parti de ce type de climat en proposant des vins sur la droiture et la retenue aromatique comme les Domaine Durieu, La Barroche et Montpertuis dans ces cas la minéralité était leur atout maître. D’autres ont traité le vin avec un élevage discret comme le Domaine la Solitude offrant élégance et délicatesse. Clos du Caillou et Raymon Usséglio ont fait des vins plus puissants, plus gras, plus aromatiques en montrant un style plus exubérant. Enfin, le choix des cépages et assemblages montrent,  relativement aux élevages, des résultats très variés : Le Domaine Durieu (avec 70% de Roussanne) sans élevage offre un profil totalement différent du Clos du Caillou (avec 60% de Roussanne) plus boisé – La Clairette, cépage qui devrait être plus reconnu, marque copieusement toutes ces cuvées pour donner des notes florales et fraîches.

chato9blc fromage1 183x300 Horizontale Châteauneuf du Pape blanc 2009 et fromages
14 fromages pour 7 Châteauneuf du Pape blanc

Association Châteauneuf blanc et fromages : 14 variétés de fromages ont été réunies : fromage de chèvre très frais, fromage de chèvre crémeux, fromage de chèvre mi-sec, tomme de brebis de Lozère fraîche, tomme de brebis de Corse mi-sèche, Comté vieux, Gaperon, Mimolette vielle, Camembert, Brie de Meaux, Maroille, Munster, Bleu d’Auvergne, Reblochon.

Il nous a été impossible de valider toutes les possibilités 7 vins x 14 fromages, cependant d’un avis unanime sur les 7 dégustateurs réunis, plusieurs tendances se sont détachées pour offrir des harmonies et des dissonances notoires :

  • Les vins non boisés ont toujours été préférés sur les fromages, sauf sur le Bleu d’Auvergne où les vins « élevés » comme R.Usséglio et Clos des Caillou ont eu notre faveur.
  • Les fromages de chèvre et de brebis ont eu une mention spéciale du jury pour la finesse d’association.
  • Les pâtes cuites comme le Comté et la Mimolette ont résonné à merveille sur les vins en faisant ressortir des notes sucrées.
  • Quelques surprises inattendues du Maroille et du Gaperon (vache avec de l’ail !) très agréables.
  • Le Brie et le Camembert se sont révélés trop brutaux, le Munster ayant trop de caractère !

Commentaires Clos.

Email
Print