Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

LChateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus !Les couleurs explosent au printempsAvant de déguster, la visite des vignes sLes terrasses de Cassis regardent la merLa montagne Sainte Victoire en étéLa fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vinsLa visite de cave reste incontournableLes domaines possèdent des trésors cavesLe charme des villages Méditerranéens

Perdrix au chou et le millésime Mas Amiel cuvée Carerade 2006

Carerade 2006 du Mas Amiel Syrah, Carignan et vieux Grenache en proportions égales, 18 en barriques neuves.

Carerade 2006 du Mas Amiel Syrah, Carignan et vieux Grenache en proportions égales, 18 en barriques neuves.

Le Mas Amiel aux confins de l’Aude et des Pyrénées Orientales est célèbre pour ses Vins Doux Naturels. Son terroir particulier de schistes noirs avec socle de calcaire, la morphologie du territoire et son climat laissent de larges opportunités pour concevoir des vins secs ambitieux.

perdrix

Pour aller sur une perdrix au chou, nous avons choisi la cuvée Carerade 2006, un Côtes du Roussillon, vin intense et profond, riche et aromatique.

Vin dégusté le 22 mars 2014 – Vigneron : Olivier Decelle – cépages : 1/3 vieux Grenache, 1/3 Syrah, 1/3 Carignan – élevage 18 mois en barriques neuves. Alcool : 15%.

La couleur est très sombre, prune, l’intensité colorante incroyablement intense, très jeune d’aspect.

Le nez est complexe, encore marqué par l’élevage, mais élégant, crémeux et vanillé. Les fruits noirs macérés, le térébinthe, la pierre humide, la prune confite, le cuir, le tabac brun, le graphite, la cassonade.

La bouche est très massive mais pas lourde. L’attaque est ronde et suave, fluide malgré sa puissance, l’alcool ne brûle pas, le vin est très bien équilibré. Très belle sensation de continuité dans le déroulement en bouche, les tannins sont très très fins, denses, très présents mais en velours. On retrouve les arômes perçus au nez avec une dominante de fruits noirs combinés aux saveurs provenant de l’élevage (vanille, menthe). La prune et le moka ensuite avec une fine touche d’amertume épicée. La finale évoque la crème de café et les épices, long avec une rétro olfaction sur le fruit confit.

perdrix au chou

perdrix au chou

La perdrix au chou est un grand classique, cuisinée simplement en cocotte, avec un bon peu de genièvre pour relever l’ensemble. Le gibier aux saveurs fines mais affirmées joue avec l’intensité du chou compoté.

L’association met / vin : accord moyen, le vin est très corpulent, trop riche et intense pour un gibier aux saveurs délicates. Il aurait fallu miser sur un vin à base de Grenache type Lirac mûr ou les très beaux vins à base de Cinsault du Clos Centeille en Minervois la Livinière. Bon vin – bon plat, mais sans se détruire la magie de la rencontre n’a pas eu lieu !

[wpsr_plusone][wpsr_facebook][wpsr_linkedin][wpsr_pinterest]

Commentaires Clos.