Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

L Chateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus ! Les couleurs explosent au printemps Avant de déguster, la visite des vignes s Les terrasses de Cassis regardent la mer La montagne Sainte Victoire en été La fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vins La visite de cave reste incontournable Les domaines possèdent des trésors caves Le charme des villages Méditerranéens

Cuvée Henri Durieu 2012 & 2010 : Plan de Dieu

Le terroir de Plan de Dieu, une plaine caillouteuse entre les Dentelles de Montmirail et le Rhône, est un Côte du Rhône Villages en plein ascension.

Mini horizontale de la cuvée spéciale du Domaine Durieu installé à Châteauneuf du Pape : la cuvée Henri Durieu, qui porte le nom de l’ancêtre. Pratiquement pur Grenache très vieux sur deux beaux millésimes : gourmandise et complexité.

henri durieu e1458035908817 200x300 Cuvée Henri Durieu 2012 & 2010 : Plan de Dieu

2012 : année difficile pour les vignerons qui ont su produire de bons vins aux prix d’un travail sérieux dans les vignes (gel en février et canicule en août)

2010 : très beau millésime qui a fourni de beaux raisins, sains et mûrs, récolte très harmonieuse.

Dégusté le 12 mars 2016

Cuvée Henri Durieu 2012 – vigneron : Vincent Durieu – Cépages : Grenache noir : 90%, Carignan : 5%, Mourvèdre : 5% – 15,5% Alcool – 50% élevage en cuves béton & 50% en barriques vieilles – pas de collage, légère filtration.

Forte intensité colorante, un peu d’opacité, disque encore sur le pourpré. Nez enchanteur de cerise confite et de fleurs, d’olive noire, d’épices, de réglisse, de graphite, de pain d’épice et de cendre froide. La bouche est ample, plantureuse, puissante. C’est gras mais l’alcool ne brule pas, les tannins sont assez présent mais ils sont joliment enrobés. Les arômes évoquent clairement la cerise noire très mûre, voire confite. Suivent ensuite les épices, la liqueur de café, le pruneau pour finir sur une note de raisin sec. Vin très concentré, assez explosif avec un joli grain tannique. Longueur correcte.

Cuvée Henri Durieu 2010 – vigneron : Vincent Durieu – Cépages : Grenache noir : 90%, Carignan : 5%, Mourvèdre : 5% – 15,% Alcool – 50% élevage en cuves béton & 50% en barriques vieilles – pas de collage, légère filtration.

La robe du vin est encore très intense avec un rebord tournant vers le brun. Le nez nous oriente sur la résine (pistachier térébinthe), l’olive noire, le pain d’épice mais aussi des notes évidentes de mûres, de cerise noire, de thym. La puissance se révèle en bouche sur une texture très onctueuse, grande finesse des tannins au touché un peu calcaire. Le floral, la prune noire s’allie aux notes balsamiques et de fruit à noyau, de cendre, de réglisse, de poivre blanc pour finir sur une note Corinthienne. Belle longueur.

Commentaires Clos.

Email
Print