Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

L Chateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus ! Les couleurs explosent au printemps Avant de déguster, la visite des vignes s Les terrasses de Cassis regardent la mer La montagne Sainte Victoire en été La fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vins La visite de cave reste incontournable Les domaines possèdent des trésors caves Le charme des villages Méditerranéens

3 vins blanc sudistes et 4 fromages de chèvre

Petit match entre trois grands vignerons blanc sur blanc – trois millésimes différents mais des éthiques vigneronnes très proches dans la recherche de la pureté et du respect environnemental.

Pour le fun, des chèvres bien affinés d’un peu partout en France …

3blancs 300x120 3 vins blanc sudistes et 4 fromages de chèvre

Les Terres Promises – Chaume-Arnaud – Gonon

Millésime 2010 : printemps assez frais, été moins chaud que d’accoutumée, septembre sec

Millésime 2011 : année précoce, un peu de stress hydrique bien que juillet fût assez humide, forts pics de chaleur en août, quelques bonnes pluies en septembre

Millésime 2014 : hiver doux, printemps humide, végétation précoce, été avec une forte alternance chaud/frais – jour/ nuit : année moins puissante plus élégante.

 

Vins dégustés le 23 avril 2016 (ordre de dégustation)

Domaine des Terres Promises – cuvée Analepse 2014 – Vin de Pays Saint Baume – vigneron : Jean Christophe Comor – cépage : 100% Carignan blanc – La Roquebrussanne 400m d’altitude- alcool : 13% – bio – 5 jours de macération pelliculaire. Couleur très dorée et brillante. Nez original de mirabelle, d’anis, de pain, de noix de pécan, de curcuma. La bouche surprend par sa droiture immédiate et sa tension, peu commune en territoire sudiste. Des notes végétales, de houblon, d’amande (fraîche et amère), de fleurs jaune … à l’aération évolue sur des sensations résineuses, de verveine. La bouche est dense avec un certain touché « tannique ». Très belle finition sapide sur de fins amers. Très belle découverte.

Domaine Chaume-Arnaud – Côtes du Rhône Villages AOC – cuvée La Cadène 2010 – vigneron : Philippe Chaume – cépages : 50% Viognier, 50% Marsanne – Vinsobres 400m d’altitude – alcool : 13,5% (Biodynamie depuis 2009). Couleur jaune, intensité moyenne, un peu fluo, brillant. Nez très minéral de silex puis le beurre frais, la paille, la cire d’abeille, la muscade, l’anis se développent lentement mais avec précision. En bouche les saveurs minérales s’expriment de prime abord puis laissent la voie  aux autres déjà citées. Le gras est finement harmonieux et laisse une perception cristalline accompagnée de notes végétales. Finale longue et suave sur l’amande douce. Il peut encore se garder … Excellent !

Domaine Pierre Gonon – Saint Joseph AOC – cuvée les Oliviers 2011 – vigneron : Pierre Gonon – cépages : 80% Marsanne, 20% Roussanne (les grappes exposées au soleil sont cueillies une dizaine de jours avant les autres plus à l’ombre) – Mauves – alcool : 14% (bio depuis 2011). Beau doré, un peu fluo, légèrement opaque. Nez de caramel au lait, de crème de café, de fleurs jaune, d’herbes sèches … les notes lactiques dominent largement. Un jour après des notes de tilleul et de miel. La bouche est grasse, très ample. L’élevage prend le dessus, peut être un peu trop tôt pour goûter ce vin ? Les fuits exotiques, le crayon à papier, le miel s’expriment progressivement, la texture est très agréable, vin très pénétrant, très long … un jour après, de fines notes d’ananas séché, d’abricot accompagnent les autres saveurs : un grand vin !

chevres gonon chaumearanud1 300x200 3 vins blanc sudistes et 4 fromages de chèvre

de G à D Pélardon – Mothais – Couronne – Banon

Fromages de chèvre acheté chez le fromager affineur Vergne

Pélardon fermier des Cévennes : Les trois vins ont correspondu au fromage le plus tendre, mais le carignan de Terres Promises s’est révélé le mieux adapté.

Mothais sur feuille : les trois vins ont bien tenu mais le Chaume-Arnaud s’est particulièrement bien harmonisé avec.

Buchette de Banon : idem, Chaume-Arnaud a résisté en mettant le fromage en valeur, mais les autres ont bien tenu.

Couronne de Betz : Le vin de Gonon a tenu le choc face à ce chèvre cendré un peu plus salé et puissant que les autres, le seul des trois vins qui lui corresponde !

Commentaires Clos.

Email
Print