Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

L Chateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus ! Les couleurs explosent au printemps Avant de déguster, la visite des vignes s Les terrasses de Cassis regardent la mer La montagne Sainte Victoire en été La fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vins La visite de cave reste incontournable Les domaines possèdent des trésors caves Le charme des villages Méditerranéens

Les vins blanc non AOP près du Larzac

Le Languedoc produit de grands vins, AOP ou non, rouge, rosé & blanc … voici une dégustation originale de vins blanc de la zone nord de Montpellier, en appellation ils seraient en Terrasses du Larzac où l’altitude moyenne supérieure à l’ensemble des autres régions languedociennes favorise des équilibres plus frais. Territoire de liberté, ces vins montrent des assemblages originaux pour le plus grand plaisir des amateurs.

3blanc 300x169 Les vins blanc non AOP près du Larzac

Vins dégustés le 19 novembre 2017

Mas des Chimères Le Blanc IGP Coteaux du Salagou Blanc 2015

Vigneron : Guilhem Dardé – Complexe assemblage de Terret, de Viognier, Chardonnay, Grenache blanc, Carignan blanc, Roussanne …  Alcool : 13,5%

34800 Octon – Vendanges à la main, raisins mis en cagettes tôt le matin. Vin vinifié & élevé sur lies en barriques de 400 litres de un vin ou deux vins pendant 12 mois. Assemblage des barriques et des demi-muids quatre à dix mois avant la mise en bouteille.

Jaune doré assez soutenu, brillant. Nez enchanteur marqué par le floral et l’anis … puis à l’évolution suivi de multiples nuances : paille sèche,, narcisse, gingembre, Corinthe… L’attaque est ronde, la texture est assez grasse sur des arômes anisés, de fruits blanc et exotique (mangue, ananas) avec un grain presque crayeux. Finale correcte avec des sensations mentholées. Joli vin !

Clos de l’Aven Cuvée Papillon Blanc 2016 Vin de France

Vigneron : Fabrice Ayala : 50% Viognier avec une légère sûrmaturité- 50% Roussanne avant sûrmaturité – Alcool : 13%

34150 Montpeyroux – Culture: Sans engrais chimique sans pesticide. Maitrise de l’enherbement par travail du sol. Vendange manuelle en caissette le matin uniquement. Moins de 1000 cols produits. Vinification sans levures ajoutées. Co-fermentation. Macération longue. Remontage quotidien.

Jaune  doré pâle, très légère nuance verte, brillant. Le nez exprime des notes grillées et minérales accompagnées d’une multitudes de senteurs très nuancées balançant du floral au fruit jaune. La bouche est charmeuse, assez grasse sans aller à l’onctuosité. La texture franchement méditerranéenne est relevée par un grain perceptible donnant du relief au vin. Les arômes, présents, n’excèdent pas dans l’opulence et le caricatural. L’abricot un peu confit domine avec de la mirabelle, du poivre blanc et le fruit sec. Son aspect aérien et sa légère touche saline lui donnent un aspect très élégant et termine très bien sur une sensation rafraîchissante.

Domaine Montcalmès Vin de France Blanc 2015

Frédéric Pourtalier 34150 Puéchabon – 50% Viognier & Vermentino – 50% Courbu gris, Petit & Gros Manseng, Chenin et Sauvignon – Alcool : 13,5% –

Vendange manuelle, égrappée et foulée puis pressurage direct suiivi d’un débourbage à froid de 24 à 48 h. Vinification sur levures indigènes et fermentation en barriques et demi-muids de un vin ou deux vins pendant 12 mois. Mise en bouteille en Lune Vieille.

Le vin a une robe or pâle, très brillant. Le nez exprime de prime abord des notes grillées (amande) fines puis des senteurs d’agrumes et minérales. Le floral, la poire fraîche, le caramel au lait suivent accompagnés d’une élégante touche mentholée. La bouche est suave et tonique. Tout se joue entre finesse et gourmandise ou les arômes et la texture sont en parfait équilibre. L’onctuosité se développe en milieu de bouche sur le fruit blanc et tropicaux pour perdurer sur d’autres boisée très élégantes. Finale longiligne et juteuse sur des notes épicées … excellent !

Et avec les fromages ?

21 fromages : Pélardons des Cévennes sur plusieurs niveaux d’affinage, des crotins assez mûrs, un Selles sur Cher, une petite tome de chèvre cendrée d’Aveyron, deux tomes de brebis, des Pyrénées mi-affiné et l’autre d’Aveyron très faite. Un Comté 12 mois et l’autre de 24 mois, un Beaufort, un Salers, un Comtesse de Vichy, un Coulommiers, un Saint Nectaire, un Maroilles, un Epoisses, un Bleu du Puy, un Roquefort et un Gorgonzola

21fromages 300x184 Les vins blanc non AOP près du Larzac

Le Blanc du Mas des Chimères, charmeur est fuité est le vin qui a convenu aux fromages les plus tendres comme les chèvres pas trop fort, le Selles, le Saint Nectaire ou le Comté jeune mais il a été complètement été dominé par les autres fromages trop puissants pour sa structure.

Le Papillon blanc du Clos de la Aven, a donné de belles surprises spécialement sur le Saint Nectaire, les tomes de Brebis (surtout la puissante tome d’Aveyron). Une bonne note aussi sur le Comtesse de Vichy cerclé d’épicéa, la texture minérale du vin lui a donné de la force pour jouer avec ce beau fromage à pâte molle pressée … il a même soutenu le Maroilles et le Coulommiers qui était lui était  très très en forme. Il a bien accompagné l’excellent Bleu du Puy et même le lait de brebis assez salé du Roquefort. Par contre il a été balayé par les Salers, Epoisses et Gorgonzola.

Le champion fut le Montcalmès, qui par sa structure acide, son élevage et son ampleur a très bien accompagné les fromages doux aux autres plus puissants et même l’Epoisses, ils n’a cependant pas résisté aux trois bleu. Une bonne note sur le Comté 24 mois et le Coulommiers.

 

 

 

Commentaires Clos.

Email
Print