Chemins Vignerons

A la découverte des vignobles du soleil

L Chateauneuf du Papes en hiver, une opportunité pour profiter de ses crus ! Les couleurs explosent au printemps Avant de déguster, la visite des vignes s Les terrasses de Cassis regardent la mer La montagne Sainte Victoire en été La fausse roquette exsude des senteurs miellées Les Dentelles de Montmirail : beaux paysages et bons vins La visite de cave reste incontournable Les domaines possèdent des trésors caves Le charme des villages Méditerranéens

21 mars 2016
par Marc Jonas
Commentaires fermés sur Cuvée Henri Durieu 2012 & 2010 : Plan de Dieu

Cuvée Henri Durieu 2012 & 2010 : Plan de Dieu

Le terroir de Plan de Dieu, une plaine caillouteuse entre les Dentelles de Montmirail et le Rhône, est un Côte du Rhône Villages en plein ascension.

Mini horizontale de la cuvée spéciale du Domaine Durieu installé à Châteauneuf du Pape : la cuvée Henri Durieu, qui porte le nom de l’ancêtre. Pratiquement pur Grenache très vieux sur deux beaux millésimes : gourmandise et complexité.

henri durieu e1458035908817 200x300 Cuvée Henri Durieu 2012 & 2010 : Plan de Dieu

2012 : année difficile pour les vignerons qui ont su produire de bons vins aux prix d’un travail sérieux dans les vignes (gel en février et canicule en août)

2010 : très beau millésime qui a fourni de beaux raisins, sains et mûrs, récolte très harmonieuse.

Dégusté le 12 mars 2016

Cuvée Henri Durieu 2012 – vigneron : Vincent Durieu – Cépages : Grenache noir : 90%, Carignan : 5%, Mourvèdre : 5% – 15,5% Alcool – 50% élevage en cuves béton & 50% en barriques vieilles – pas de collage, légère filtration.

Forte intensité colorante, un peu d’opacité, disque encore sur le pourpré. Nez enchanteur de cerise confite et de fleurs, d’olive noire, d’épices, de réglisse, de graphite, de pain d’épice et de cendre froide. La bouche est ample, plantureuse, puissante. C’est gras mais l’alcool ne brule pas, les tannins sont assez présent mais ils sont joliment enrobés. Les arômes évoquent clairement la cerise noire très mûre, voire confite. Suivent ensuite les épices, la liqueur de café, le pruneau pour finir sur une note de raisin sec. Vin très concentré, assez explosif avec un joli grain tannique. Longueur correcte.

Cuvée Henri Durieu 2010 – vigneron : Vincent Durieu – Cépages : Grenache noir : 90%, Carignan : 5%, Mourvèdre : 5% – 15,% Alcool – 50% élevage en cuves béton & 50% en barriques vieilles – pas de collage, légère filtration.

La robe du vin est encore très intense avec un rebord tournant vers le brun. Le nez nous oriente sur la résine (pistachier térébinthe), l’olive noire, le pain d’épice mais aussi des notes évidentes de mûres, de cerise noire, de thym. La puissance se révèle en bouche sur une texture très onctueuse, grande finesse des tannins au touché un peu calcaire. Le floral, la prune noire s’allie aux notes balsamiques et de fruit à noyau, de cendre, de réglisse, de poivre blanc pour finir sur une note Corinthienne. Belle longueur.

31 janvier 2016
par Marc Jonas
Commentaires fermés sur Les blancs du terroir de Pic Saint Loup

Les blancs du terroir de Pic Saint Loup

Pic Saint Loup n’existe pas en blanc, pourtant on y trouve de remarquables vins blanc. Voici un petit coup d’oeil sur deux vins sur l’excellent millésime 2013

pic blanc 300x164 Les blancs du terroir de Pic Saint Loup

Vin dégustés le 9 janvier 2013

Domaine de l’Hortus – Grande Cuvée 2013 – Vin de Pays du Val de Montferrand – Vigneron : Yves Orliac –  cépages : Chardonnay : 70%, Viognier : 30% – Alcool : 13,5% – Sols drainants et profonds, en fonds de vallées, sols bruns et dépots calcaires. 8 mois d’élevage en barrique pour le Chardonnay, en cuve inox pour le Viognier. Couleur jaune pâle, très brillant et limpide. Nez pur entre l’agrume (écorce de citron, mandarine) et des senteurs minérale de pierre mouillée. La bouche est moyennement onctueuse avec une impression de tonicité du duo gras/acide. Les saveurs de nèfle, d’amande, de fleurs blanche et de chlorophylle  composent la dimension aromatique et se combinant parfaitement avec la fraîcheur acide qui relève le tout. Belle finition florale, entre puissance et légèreté.

Mas Foulaquier – la Chouette Blanche 2013 – AOC Languedoc – Vignerons : Martine Chauchat & Yves Jéquier – cépages : Grenache blanc : 70%, Rolle : 10%, Bourboulenc : 10%, Clairette : 10% – Alcool 13,5% – Sols argilo-calcaire exposé sud – 12 mois d’élevage en barrique. Couleur assez dorée, pâle, nuance quasi fluo. Nez encore un peu dominé par l’élevage, le beurre frais, de notes citronnées et de fruits blanc. La bouche  est extrêmement excitante, la tension acide structure ce vin : ce qui donne une sensation fluide et vive à ce vin assez puissant. Plus aromatique en bouche, les saveurs de cerise blanche, de poire, de fougère, de fleur blanche se font oublier par l’équilibre au touché délicat, longue finale un peu saline, très très bon.

pic blanc1 300x200 Les blancs du terroir de Pic Saint Loup

Accord mets & vin : Des pâtes à la sauce armoricaine. Les deux vins Languedociens ont très bien convenu, chose qui n’et pas si simple sur un tel plat qui requiert de la densité mais aussi de la tension ! La finesse et le ampleur de ces deux vins, leurs belle structures acides et les spectres aromatiques ont permit de résister à la puissance du plat et d’accompagner les saveurs corsées et marines !

 

28 janvier 2016
par Marc Jonas
Commentaires fermés sur 2009 : Domaine Saladin versus Domaine Réserve d’O

2009 : Domaine Saladin versus Domaine Réserve d’O

Un Languedoc pur bio des Terrasses du Larzac situé à Arboras face à un vin des Côtes du Rhône Villages bio lui aussi, l’un des plus septentrional du sud Rhône. 2009 est un millésime solaire, puissant : un « gros » millésime !

12316167 956460707765989 7084683130665636738 n 225x300 2009 : Domaine Saladin versus Domaine Réserve dO

Vins dégustés le 15 janvier 2016

Domaine Saladin – Côtes du Rhône Villages – cuvée Fan de Lune 2009 – Vigneronnes Elizabeth & Marie-Laurence Saladin – Cépages : Mourvèdre : 50%, Grenache noir 25 %, Syrah 25%. Alcool : 14% – Terroir de galets roulés dominé par le Mistral – Rendements de 30hl/ha, récolte tardive du Mourvèdre, macération semi-carbonique en Grenache, longue vinification en Syrah (33 jours)… L’élevage a lieu en foudre de chêne pendant 9 mois.

Intensité colorante assez forte, un beau rouge encore rubis, léger trouble. Le nez est charmeur, précis et intense. Le balsamique domine, le poivre fraîchement moulu, l’olive noire, des senteurs animales et sanguines…la glycérine. Belle attaque, assez puissante. Les tannins encore un peu toniques se présentent en début de bouche et laissent une trace plaisante jusqu’à la finale, par une petite touche amère guillerette. Equilibre très solaire, le fruit confit (cerise, prune) domine au premier abord pour laisser la place aux épices (poivre, girofle) pour continuer sur des notes douces de sucre candy. Belle longueur gourmande dans cette bouteille, un peu chaude mais éclatante. On aurait pu attendre quelques années pour la déguster !

Domaine Réserve d’O – Coteaux du Languedoc Terrasses du Larzac – cuvée Hissez O – Vignerons : Marie & Frédéric Chauffray – Cépages : Grenache noir : 40%, Syrah : 60%. Alcool : 14,5% – Terroir de cailloutis calcaire de Grèzes et Brèches (appelé localement « Cistre ») – Rendements faibles.

Vin très sombre, un peu trouble, reflets brique. Le nez éclate sur le fruit rouge cuit (framboise) pour évoluer sur la cerise noire très mure. Très épicé, des sensations crémeuses se mêlent ensuite à la tapenade, la garrique (le pistachier lentisque). La bouche est très dense : tannins de velours, un poil secs mais avec beaucoup de suavité cependant. Un touché crayeux donne plus de dynamique à ce très beau Hissez O. Le laurier, la prune, des touches acidulées de fruits rouge aussi animent les papilles et finissent sur des notes d’élevage (vanille) très élégantes. Finale chaleureuse. Excellent !

verres rouge 225x300 2009 : Domaine Saladin versus Domaine Réserve dO

25 janvier 2016
par Marc Jonas
Commentaires fermés sur Châteauneuf du Pape blanc Domaine Roger Perrin & lotte rôtie au curry

Châteauneuf du Pape blanc Domaine Roger Perrin & lotte rôtie au curry

lotte caviar rperrin e1438361971365 200x300 Châteauneuf du Pape blanc Domaine Roger Perrin & lotte rôtie au curry

Finesse et élégance sont les points forts de cet excellent Châteauneuf du Pape

Domaine Roger Perrin – AOC Châteauneuf du Pape 2012

Dégusté le 28 juillet 2015 – vigneron : Luc Perrin – cépage : 50% : Grenache blanc, 20% Roussanne (élevage), 20% : Clairette, 7% : Picardan, 3% : Bourboulenc – 14% Alcool.

Belle couleur or pâle, très brillant.

Nez charmeur de fruit blanc avec des notes à la fois crémeuses et minérales. Nettes fragrances d’amande fraîche, de pêche blanche, de nèffle, de gingembre moulu, de mandarine.

Nettes sensations de fraîcheur et de fluidité en attaque, qui est assez fringante. Le corps prend du volume ensuite pour se maintenir en bouche jusqu’à la finale. Les notes minérales équilibrent parfaitement le gras et l’élevage encore bien perceptible. Les arômes évoquent la fleur jaune (le genêt), l’amande, le caramel au lait, des sensations épicées, dans une harmonie globale. Belle finition, remontante entre la pêche et l’anis, assez long.

lotte caviar2 300x200 Châteauneuf du Pape blanc Domaine Roger Perrin & lotte rôtie au curry

Un caviar d’aubergine servit chaud et lotte rôties légèrement aromatisée au curry

Accord mets & vin : une histoire de texture ! Le charnu du vin avec sa texture suave accompagne plaisamment l’aspect légèrement élastique de la lotte. La touche de curry joue avec les sensations de genêt et  d’épices et excite d’un autre côté ce vin plutôt sur la puissance. Une belle petite histoire dans une assiette.

24 janvier 2016
par Marc Jonas
Commentaires fermés sur Marc’s enthusiasm is infectious

Marc’s enthusiasm is infectious

Tour du 21 janvier 2016

tour21 01 2016 300x212 Marcs enthusiasm is infectious

L’enthousiame de Marc est contagieux. Il connait bien sont sujet mais il ne vous écrase jamais par son savoir. Bon sens de l’humour aussi et adaptable. Ms Svendsen. California.